Merci à tous
de nous aider à tous nous protéger
du COVID-19

Les gestes BARRIERE

- Masque aux membres de l'équipe
- lavage des mains avant de caresser les animaux, avant d'aller au jeu, avant d'aller aux tables
- lavage des mains avant chaque activité pour les groupes
 
- Désinfection régulière du matériel
- Mise à disposition de produit désinfectant, aux sanitaires notamment, pour votre confort
- Mise à dispositon de lavabo, avec savon pour des lavages de mains réguliers
- Mise à disposition de gel hydroalcoolique aux endroits où le lavage des mains au lavabo n'est pas pratique.

Il faudra encotre attendre pour l'accès à la salle.
 
Merci à notre public de respecter les gestes Barrière préconisés : pensez à rester à distance les uns des autres, à vous laver les mains souvent, à éviter les attroupements, à porter votre masque dès que les distances ne peuvent pas être gardées.


mesures d'hygiène de base

Les mesures d’hygiène de base
lors du contact
avec un animal domestique :

se laver les mains avant et après l’avoir caressé, ou changé sa litière, 

et éviter les contacts étroits
​au niveau du visage.


Rappel de l'ANSES du 14 Avril 2020

Préconisations de l'ANSES

L'Agence Nationale de SEcurité Sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail ou ANSES, se prononce sur la transmission potentielle du COVID-19 par les animaux de compagnie ou d'élevage ( source Site du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation https://agriculture.gouv.fr/covid-19-faq-alimentation-securite-sanitaire-et-protection-animale.

Dans la conclusion de son avis, l’Anses écrit le 9 mars actualisé le 14 avril 2020 : « à la lumière des éléments scientifiques actuellement disponibles (…) et malgré les cas sporadiques qui ont pu être décrits ainsi que les infections expérimentales ayant démontré la réceptivité de quelques espèces animales au virus, le Groupe d’expertise collectif d’urgence « covid-19 » considère qu’il n'existe actuellement aucune preuve que les animaux domestiques jouent un rôle épidémiologique dans la diffusion du SARS-CoV-2 ; cette diffusion étant le résultat d'une transmission interhumaine efficace par voie respiratoire. »

Néanmoins, l’Anses rappelle la nécessité de préserver les animaux de compagnie d’un contact étroit avec les personnes malades. En outre, elle rappelle qu’il convient plus généralement d’appliquer les mesures d’hygiène de base lors du contact avec un animal domestique en se lavant les mains avant et après l’avoir caressé, après le changement de sa litière et d’éviter les contacts étroits au niveau du visage.